See ATTA's COVID-19 Guide for the Adventure Travel Industry
AdventureTravelNews

Reprise du tourisme d’aventure malgrés de nouveaux défis

2 Minute Read

Photo Credit: UNWTO

Cher amis et collègues du tourisme d’aventure francophone

Nous voici déjà au 2ème trimestre de l’année 2022, et les premiers mois n’ont pas été de tout repos entre la vague Omicron, la crise géopolitique en Ukraine, les élections qui approchent et le dernier rapport du GIEC encore plus alarmiste sur le changement climatique. Mais la reprise est bien là, dans un climat de nouvelles d’incertitudes. Voici de quoi retrousser nos manches car nous avons du pain sur la planche…

Toutes nos pensées sont bien sûr tournées vers l’Ukraine, qui subit une crise sans précédent et nous nous joignons à l’ensemble de l’industrie pour condamner l’invasion russe du pays. Face à cette nouvelle crise, un élan de solidarité incroyable s’est développé et nous avons collecté pour vous les différentes actions mises en place par l’industrie du tourisme français et initiatives de certains de nos membres en soutien aux réfugiés Ukrainiens; Suivez l’Appel au soutien de l’industrie du voyage d’aventure pour l’Ukraine.

Le PDG de notre organisation Adventure Travel Trade Association, Shannon Stowell, a réalisé un Entretien en édition spéciale avec Ivan Liptuga, Organisation nationale du tourisme d’Ukraine (NTOU), retrouvez leur échange, et comment notre industrie peut au mieux les soutenir dans leur campagne.

Les salons du tourisme et autres conférences, telles FITUR, ITB virtuel, Adventure Travel Networking ou UNWTO nous le confirment, la reprise est bien là, vers une demande autour du vélo, randonnée, aventure douce, un marché domestique qui persiste, un panier moyen plus élevé et le digital nomad qui devient un vrai marché à considérer, mais l’augmentation du prix du pétrole et des vols pourrait avoir un impact sur les long-courriers. Suivez nos Rencontres professionnelles et tendances 2022

Pierre Boyer nous parle de leur expérience dans les différentes destinations où ils opèrent, en Europe, Amérique Latine, Afrique, Australie, dans un entretien avec Terra Group sur la reprise post COVID et le marché français.

Une autre tendance importante du tourisme d’aventure est de réduire notre impacte écologique, la déclaration de Glasgow durant COP26 s’engage vers une réduction de 50% des émissions d’ici à 2030, et certaines destinations ont un engagement fort vers une mobilité touristique durable telle la Normandie vers un tourisme sans voiture

Nous en profitons pour leur souhaiter la bienvenue au sein de notre communauté de même que les nouveaux membres, la Confédération Européenne des Employeurs du Plein Air, la région Valais Cervin, et Out and About Switzerland Trekking.

Nous sommes aussi porteurs de bonnes nouvelles puisque grâce au partenariat d’ATTA avec Travelife, les membres d’ATTA auront un accès gratuit aux formations en ligne, aux webinaires en direct et aux ateliers de Travelife. Les PME européennes auront en outre la possibilité de postuler à SUSTOUR, un projet européen financé par COSME qui vise à renforcer les capacités des voyagistes européens en matière de gestion et de performance durables. 

N’oubliez pas non plus notre grand rendez-vous annuel Adventure Travel World Summit, qui est près de chez vous cette année, en Suisse à Lugano les 3-6 Octobre 2022. La suisse à un engagement fort en tourisme durable et s’engage à compenser les émissions carbones sur leur territoire pour l’ensemble des participants au sommet.

Si vous avez des communiqués de presse et autres nouvelles à partager avec notre communauté, n’hésitez pas à nous contacter à [email protected] 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *