See ATTA's COVID-19 Guide for the Adventure Travel Industry
AdventureTravelNews

Rencontres professionnelles et tendances 2022

6 Minute Read

Après 2 ans de pandémie suite à l’explosion du virus COVID-19 et son variant Delta, puis la vague Omicron, et la nouvelle crise, géopolitique cette fois-ci, qui s’agite sur l’Europe, quel est l’état actuel du tourisme et quelles leçons prises récemment?

Céline était récemment à FITUR, Madrid, en Janvier 2022, où nous avons organisé un cocktail AdventureConnect avec l’office de tourisme du Chili. En Février et Mars, elle a aussi participé à l’Adventure Travel Networking Conférence (UK) et ITB en format virtuel. Elle revient tout juste du Onzième Congrès mondial du tourisme de neige et de montagne organisé par UNWTO à Andorre où elle a modéré un panel sur les expériences innovantes en tourisme de montagne.

Céline vient nous parler de ses échanges avec la profession et de son ressenti ‘a chaud’ sur les derniers développements.

FITUR 2022 au delà des attentes

Après l’annulation de ITB en format présentiel, FITUR a été maintenu en dépit de la vague Omicron qui sévissait en Décembre. Le format hybride a permis une grande participation et les chiffres de FITUR 2022 ont dépassé toutes les attentes initiales avec 81,193 participants en présentiel de 127 pays, doublant les chiffres de l’édition 2021 et la plateforme virtuelle FITUR LiveConnect a eu plus de 30,000 connexions. Les rencontres professionnelles avec notre communauté de tour opérateurs, médias, destinations confirment une reprise des réservations sur l’Europe, en particulier vers des expériences orientées nature et hors des sentiers battus. Les élections au Portugal et en Italie ont impacté leur stratégie commerciale de relance, les destinations montagne ont eu une belle saison de ski.

Le marché britannique du tourisme d’aventure

Lors de la conférence Adventure Travel Networking basée à Londres, nous avons entendu les témoignages de  nombreux Tour Opérateurs membres de notre communauté ATTA, dont Macs Adventure, Exodus Travel, KE Adventure, Explore, Intrepid Travel mais aussi le Sunday Times ou Tourism Declares Climate Emergency. Les grandes lignes qui en ressortent sont les suivantes:

  • Tendances vers un tourisme domestique et ‘staycation’ continues de persister
  • Réservations à la hausse en Janvier 2022 (+10%), en dépit de la vague Omicron
  • Un nouveau marché de voyageurs issus du tourisme de masse qui s’initient au tourisme d’Aventure
  • L’Europe est une destination en forte demande sur les marchés britanniques et américains face au nombre de destinations toujours fermées et le report de réservations
  • Les produits en demande sont les vacances randonnée, vélo, aventure douce
  • Pas de changement fondamental dans le comportement des voyageurs, si ce n’est une dépense plus importante dans le service pour plus de confort
  • Le tourisme durable fait partie intégrante des attentes des clients, transparence, mesure et solutions pour réduire les émissions de carbone sont essentielles.
  • Plus de voyages construits autour du train au lieu de l’avion (Europe)

“Using terminology like “sustainable” and “SDGs” isn’t accessible to the average person. You can incorporate all of this through action — let people see what this looks like. Incorporate responsible actions and activities by default and people will simply see this as “travel.”

Joanna – KE Adventure

 ITB, Ukraine, COVID et tourisme en Europe

Comme vous le savez, ITB était en mode virtuel cette année, si vous n’avez pu participer, voici quelques notes par Peter Kautz, Statista sur les prévisions de la demande touristique mondiale:

  • Les 2 pays directement impliqués dans la crise géopolitique (Ukraine et Russie) représentent 3.2% des dépenses mondiales du tourisme.
  • Les marchés Allemand, Américain et Britannique sont susceptibles d’augmenter leur budget voyage post pandémie.
  • Plus de 50% des voyageurs allemands interrogés envisagent de dépenser plus de $2,000 dans leurs prochaines vacances. 
  • Les états-unis ont très bien démarré l’année 2022, et ils devraient atteindre le niveau du PIB du tourisme de 2019 à 6% près. L’europe suit et devrait arriver à 12% en dessous de 2019, même la Chine a bien remonté et se rapproche des chiffres pré-pandémie.

Le World Travel et Tourism Council (WTTC) remarque que dans le cadre de la crise de COVID, le secteur du tourisme a su faire preuve de résilience et s’est montré proactif dans la campagne de vaccination et les standards d’hygiène et de sécurité. Cette crise sanitaire à aussi stimuler la collaboration du secteur privé comme jamais auparavant et inspiré de nombreux projets à long-terme et nouvelles alliances.

Concernant la mobilité et le tourisme, l’Espagne, l’Italie et la France ont préservé une forte demande (72% des interrogés par ETC (European Travel Commission)), le tourisme d’affaires est en chute libre. Dans le secteur de l’hôtellerie (Preferred Hotels and Resorts), on note une activité à 65% de la demande de 2019 avec une estimation à 75% pour Mai-Juin avec une demande pour une durée plus longue pour les digital nomads en mode staycation.

La digitalisation du secteur est inévitable.

La demande s’oriente davantage vers un produit sur mesure offrant une expérience unique et individuelle, ou en petits groupes.

UNWTO – tourisme de neige et montagne

L’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT ou UNWTO) organise tous les 2 ans à Andorre le congrès du tourisme de neige et montagne, l’occasion pour les professionnels du secteur d’échanger sur les dernières innovations et tendances. J’ai eu l’opportunité de modérer le panel autour des expériences innovantes et de rencontrer de grands leaders de l’industrie du tourisme. Notamment la rencontre avec Michel Durrieu que beaucoup d’entre vous connaissez, qui représente le secteur du tourisme Français à l’international, est le conseiller du secrétaire général de l’OMT en tourisme durable et le PDG de Huttopia.

Saisonnalité en montagne

La grande thématique est autour du défi d’attirer toute l’année et sur la durée des visiteurs qui viennent traditionnellement dans les destinations de montagne pour les sports d’hiver et réduire ainsi la dépendance saisonnière par le biais d’expériences et événements uniques qui répondent à la demande actuelle du marché.

Au lendemain de COVID la notion de bien-être physique et mental est de plus en plus importante et la connexion à la nature et séjour de montagne s’y prête particulièrement.

Tourisme durable

L’agence Atout France était présente, et à abordé le développement touristique durable en stations de montagne à travers des innovations expérimentales en France.

Les destinations ont partagé leurs initiatives autour du tourisme durable et gestion de flux, Domitien Détrie, Director General de l’Agence des Pyrénées (France) a abordé l’importance de valoriser les habitants de la région et leur histoire, parcours de vie, partage de leur culture et le défi de diffuser les flux et régulariser la place de la voiture / offres touristiques autour de la médiation à l’environnement.

Concernant l’offre touristique sans voiture – Itinéraires train + transports publics, vélo etc, l’augmentation du prix du pétrole devrait accélérer ses initiatives.

La déclaration de Glasgow durant COP26, initiée par Tourism Declares Climate Emergency table sur une réduction des émissions de 50% d’ici à 2030.

Séance sur les expériences innovantes en Tourisme de Montagne

Michel Durrieu nous parle du concept d’Huttopia, l’offre camping pour les familles, sur des espaces naturels préservés, avec des structures très légères (faible impact environnemental) et confortables. Le positionnement de mixité permet à des familles de tous horizons de cohabiter et interagir.

Huttopia est aussi un groupe intégré qui gère le développement d’un nouveau site depuis le design, la fabrication, la gestion de site et distribution avec la notion d’intégration de la nature, réglementation et flux d’activité. La gestion des ressources est un aspect essentiel (eau, énergie) dans des lieux reculés, et le développement d’un bureau d’études et de recherche permanent permet d’expérimenter de nouvelles solutions d’implantation toujours plus écologiques.

Saviez vous que plus de 40% des Français n’ont pas les moyens de partir en vacances, ni à l’étranger ni même près de chez eux? L’accessibilité par le prix est donc essentielle.

Notre panel a aussi abordé le cas d’Andorre et les actions mises en place avec succès, tel le Tour de France et autres événements sportifs, des concerts lors du festival Andorra Mountain Music, mais aussi des expériences innovantes en terme de créativité, circuits de randonnées thématiques, de nouvelles expériences sensorielles de spa nature, des refuges de montagne à énergie solaire et expérience gastronomique, la liste est longue.

Le Cluster Montagne est l’accélérateur français de développement durable et d’innovation en montagne, basé en Auvergne-Rhône-Alpes, au cœur des Alpes françaises. De la vision à la réalité, Pierre François nous évoque comment impulser des innovations durables pour les enjeux de la montagne.

Vous pouvez regarder le replay de notre panel et aussi l’ensemble des conférences.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *